Lapin au romarin de Gut

 

Recette bouffeporn de Gigolette de lapin, quenelles de polenta

En juillet dernier, à l’occasion d’un anniversaire, c’est le lapin qui était de rigueur !

Pour trouver l’inspiration, nous somes allés fouiller les recettes des blogueur·se·s, et c’est Gut de La Cuisine du Gut qui nous a séduits avec sa recette de Lapin au romarin polenta aux brocolis.

On s’est absolument régalés. Cette recette est forte en goût, elle ramène plein de saveurs et surtout, elle est adaptable et donc :

*Compatible régime pauvre en sel, potassium et phosphore*

Pour 2 personnes :

Le lapin :
> 2 gigolettes de lapin
> 1 grosse tomate bien mûre
> 1 échalote
> 2 gousses d’ail
> 1 branche de romarin frais
> 10 cl de vin blanc
> 1/2 cuillère à café de fond de veau*
> un peu de farine
> huile d’olive, poivre
* C’est le seul élément salé de la recette.

La polenta :
> 2 petites courgettes
> 125 gr de polenta
> 60 cl de lait
> 2 gousses d’ail
> 20 g de beurre
> huile d’olive, piment, poivre

  1. Les courgettes :
    1. Faire cuire les courgettes une dizaine de minutes à la vapeur.
    2. Dans une poêle chaude et huilée, faire revenir l’ail ciselé, les courgettes.
    3. Poivrer, pimenter.
    4. Ecraser les courgettes grossièrement et réserver.
  2. La polenta :
    1. Faire bouillir le lait.
    2. Ajouter ensuite la polenta en pluie et cuire à feu moyen pendant 3 min, sans cesser de remuer. Ajouter le beurre.
    3. Ajouter les courgettes, bien mélanger le tout.
    4. Verser la polenta sur une plaque recouverte de film alimentaire et l’étaler sur une épaisseur de 1,5 cm.
    5. La recouvrir d’un film et la réserver au frais
  3. Le lapin :
    1. Eplucher et ciseler l’ail et l’échalote.
    2. Couper les gigolette en deux parts (si ce n’est pas déjà fait).
    3. Les faire revenir dans une sauteuse chaude et huilée.
    4. Ajouter les gigolettes à la sauteuse pour les faire dorer.
    5. Couper la tomates en 4 morceaux grossiers, la mettre dans la sauteuse.
    6. Cuire pendant 5 minutes.
    7. Ajouter le vin blanc et un peu d’eau.
    8. Attendre 1 à 2 minutes puis ajouter le fond de veau et un peu de farine.
    9. Ajouter la branche de romarin, poivrer légèrement, couvrir et laisser mijoter pendant 30 minutes.
  4. La finition :
    1. Quelques minutes avant la fin de la cuisson du lapin, couper de grosses frites dans la polenta.
    2. Dans une poêle chaude avec un filet d’huile d’olive, colorer les frites pendant 2 min de chaque côté.
    3. Servir quelques frites de polenta, une gigolette et de la sauce !

 

8 réflexions sur “Lapin au romarin de Gut

  1. Gut dit :

    ohhhh ! Anaïs quelle jolie surprise !! Ton plat est tellement magnifique et comme j’en connais le goût je t’assure que je salive un maximum là ! Il est midi je me mettrais bien à toi avec ton lapin crois moi !! Merci beaucoup d’avoir sélectionné ce plat pour faire ton lapin. Je suis ravie qu’il t’ai plu. Je te prends une photo bien sûr pour ma mise à l’honneur de fin de mois ! gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • bouffeporn dit :

      Merci à toi pour cette recette délicieuse !!! On s’est vraiment régalés !!!

      C’est vrai qu’une foi qu’on connaît le goût, on salive rien qu’en lisant (ou écrivant 😉 ) !

      Bonne journée !
      Bizettes !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s