Une cuisine gouteuse !

Parce que régime pauvre en sel ne rime pas forcément avec cuisine fadasse, je te propose un article fleuve* de petits trucs et astuces qui pallient l’absence de sel.
* à l’origine, une série de mini-articles compilés sur cette page

Et t’sais quoi ? C’est pas incompatible avec le sel 😉
Alors, elle est pas belle la vie ?

Priorité n°1 : l’ail et l’oignon

Autant te dire que notre consommation d’ail et d’oignons a considérablement augmenté depuis 10 mois. Notamment les échalotes et les oignons nouveaux…

Et si on est mal coordonné et qu’on se retrouve sans ail ni oignon, c’est la catastrophe !

Oui, car maintenant, c’est quasiment automatique, on utilise de l’ail ou de l’oignon (ou les deux !) dans la quasi-totalité des plats que l’on prépare. Ça apporte une saveur redoutable qui te permet de compenser l’absence de sel.

L’ail et l’oignon, ça va avec tout :

  • Dès qu’on fait revenir quelque chose à la poêle (patates, légumes, champignons, pâtes, etc.), on ne manque jamais de mettre une échalote et une gousse d’ail ciselées qu’on fait revenir à feu vif en début de cuisson.
    Pour des patates sautées, on ajoute évidemment de l’ail en chemise.
  • Dès qu’on fait du mijoté (sauce tomate, fondue de poireau, ratatouille, etc.), on ne manque jamais de mettre une échalote et une gousse d’ail ciselées qu’on fait revenir dans la casserole à feu vif en début de cuisson.
  • Pour un carpaccio : on met de fines tranches d’échalotes au fond du plat.
  • Dans une salade : le vert des cébettes émincés et pour la version drômoise, une
    tête gousse d’ail évidemment !
  • Dans un wok : le blanc des cébettes émincés en début de cuisson, le vert des cébettes en décoration.

Bref, tu l’auras compris, l’ail et l’oignon, c’est notre nouvelle religion !

Nos recettes avec de l’ail (mioum), de l’oignon (slurp), des cébettes (owi) et des échalotes (shomp).

Priorité n°2 : les poivres

Du poivre noir à moulure grossière, du mélange 5 baies à moulure fine, du poivre blanc, etc. Bref, tu as un éventail de possibilité devant toi !

Le poivre nous a surtout permis de passer la phase difficile de début de régime sans sel. On utilisait déjà le poivre dans quasiment tous nos plats, mais notre consommation s’est intensifiée… Mettre beaucoup de poivre était une solution (provisoire) pour contrebalancer sa sensation de « fadeur » des plats sans sel.

Au bout de quelques semaines, tout va bien, le palais s’habitue à l’absence de sel, notre consommation de poivre est revenue à la normale. Mais on continue à s’amuser avec les différents types de poivres et les différentes moulures en fonction des plats que l’on prépare.

Priorité n°3 : les herbes aromatiques

C’était déjà un truc magique avant le régime hyposodé, aujourd’hui c’est devenu quelque chose d’incontournable !

Qu’importe la marque, j’ai toujours dans mon congélateur un pot d’avance de basilic, persil, ciboulette et coriandre. Sur mes étagères, du thym, du romarin et de l’origan.
Enfin, pour des besoins spécifiques d’une recette, quand je sais que je vais utiliser un moins la moitié d’un bouquet, j’achète des herbes fraîches.

Les herbes aromatiques apportent de telles saveurs à la recette qu’on en oublie l’absence de sel !

Par exemple, je remplace le sel habituellement présent dans les pâtes à pizza ou les pâtes brisées par de l’origan ou du thym et du poivre ! La pâte est relevée, très loin d’être fade !
La coriandre a pris une place importante dans les marinades, elle est puissante et relève bien le goût de la marinade.

Quelques exemples d’utilisation :

  • Sauce tomate au thym et à l’origan
  • Salade de tomate au basilic
  • Caviar d’aubergine coriandre et basilic
  • Boulettes de viande coriandre, persil, menthe
  • Salade verte au persil frais
  • Panure à la ciboulette
  • Taboulé au persil frais
  • Une viande mijotée avec une branche de romarin
  • Etc, etc.

La liste serait beaucoup trop longue à réaliser… Mais voici les différentes utilisation des herbes aromatiques dans ma cuisine : le basilic, la coriandre, l’origan, le thym, le persil, la ciboulette.

— en cours de rédaction —

Tester et oser !

 

Partager les tâches !