Les sandwichs du lendemain

ou, Comment cuisiner les restes (#3)… d’un lendemain de soirée

On est le 1er janvier, il reste encore dans ton salon quelques vapeur d’alcool, quelques effluves de la soirée d’hier mais surtout, surtout environ 3 kilotonnes de fromages, 25 type de charcuteries différentes et du pain, beaucoup trop de pain.

La bonne nouvelle c’est que ta pas besoin d’écumer tout ton quartier à la rechercher d’une petite épicerie ouverte le 1er de l’an, tout est dans ta cuisine !

Comme, on va pas se mentir, la journée va se résumer à binger une saison entière d’une série lambda, voici la solution facile & rapide pour survivre à ta gueule de bois du 1er janvier (ou tout autre lendemain de soirée) :

Ingrédients :

> des restes de fromages (ici comté, fourme de Montbrison et reblochon)
> des restes de charcuterie (ici rôti de porc et caillettes d’Ardèche)
> des restes de tartinades (purée d’olive, houmous, etc.)
> de la moutarde
> des tranches de pain / pain de mie
> du poivre
> un peu de matière grasse (si cuisson à la poêle)

Matos :
> une poêle ou un appareil à croque-monsieur

Lire la suite

Mozzarella in Carrozza

Des p’tits sandwichs, selon la recette twitter de @ClementSalviani !

Croques nyonsais

Pour 2 croques

> 4 tranches de pain (de mie)
> 1 tomate
> ½ boule de mozzarella
> purée d’olive
> pesto ou du basilic ciselé
> poivre
> ½ gousse d’ail

  1. Laver la tomate, la couper en petits cubes. Enlever le jus.
  2. Couper la ½ boule de mozzarella en petits cubes de taille similaire.
  3. Dans un bol, mélanger la tomate, la mozzarella, l’ail pressé, le poivre et le basilic (facultatif)
  4. Enlever le jus en surplus.
  5. Sur deux  des tranches de pain, tartiner de la purée d’olive, sur les deux autres, le pesto.
  6. Disposer sur une tranche la préparation de tomates. Recouvrir avec une autre.
  7. Cuire moins de 4 minutes dans une machine à croque-monsieur ou dans une poêle à feu moyen-doux (c’est un peu plus galère, mais ça se fait…).
  8. Bien vérifier la cuisson, le pain de mie a tendance à brûler super vite !

> Attention : j’utilise de la purée d’olive et non pas de la tapenade. Plusieurs avantages déjà c’est moins cher et aussi c’est moins transformé (il n’y a ni câpres, ni anchoix, ni sel ajouté). C’est donc plus facile pour la cuisine.
Mais après, on fait avec ce qu’on a sous la main 😉

Les croques des copin.e.s :
Le croque-monsieur de Gateau et Révolte